« Le modèle  « friends' play »  propose le développement des habiletés d'amitié, les stratégies qui encouragent l'enfant à développer la communication, la collaboration dans le jeu, la régulation des émotions, la résolution des conflits, la compréhension des codes sociaux…. »

 

Groupes d’habiletés sociales « friends’ play » 

Lieu : 2 rue Narcisse Diaz, 75016 - Paris 

Métro : Eglise d' Auteuil / Mirabeau

 


     
  Les enfants atteints du syndrome d’Asperger manquent de moyens dans leurs relations avec les autres. En participant à un groupe, l’enfant se rend compte que l’apprentissage d’habiletés sociales n’a rien de magique et qu’il peut continuer à s’améliorer, ce qui lui donne l’espoir de parvenir à des relations harmonieuses avec ses camarades. Par le développement de son estime de soi et par l’apprentissage d’habiletés sociales, l’enfant acquiert une compétence sociale qui favorise son intégration dans différents groupes.

 

    L’objectif principal de ce programme psycho éducatif, est l’amélioration de la connaissance des règles sociales et des subtilités de communication et l’apprentissage de leur application la plus appropriée durant les séances. L’enfant atteint du syndrome d’Asperger est encouragé à initier, à partager les activités avec quelqu’un d’autre et à proposer des initiatives. On utilise des méthodes applicables aux intérêts et aux routines de l’enfant, à sa maladresse motrice.

 

    Les enfants, à l’aide de ce programme psycho éducatif, doivent développer leurs compétences sociales :

- Comprendre les codes sociaux

- Savoir échanger avec les autres


- Regarder et écouter autrui

- Développer leur autonomie

- Poser des questions pour comprendre la pensée des autres

- Exprimer des émotions positives et diminuer les crises d’angoisse

- Apprendre à jouer avec les autres enfants

- Se faire des amis

- Diminuer les mouvements étranges et inappropriés

- Développer 

 a. la communication

 b. la coopération dans jeu

 c. le concept d’amitié 

 

 Les activités choisies sont de différentes sortes ; le jeu symbolique, les jeux de rôles, les jeux interactifs, les dessins en groupe, activités physiques et musicales, les stratégies d’écoute, de collaboration et d’expression des sentiments, exercices de relaxation et de concentration, exercices d’expression créative à propos du sujet étudié, jeux et discussion permettant d’apprendre les conséquences de différents comportements, diverses activités favorisant l’intégration sociale.

 

 La pluralité des activités du modèle « friends’ play», le rend plus flexible et adaptable aux différentes pathologies et aux différents besoins de l’enfant selon son âge.On invite dans les groupes les enfants en difficultés scolaires, troubles du comportement, du langage, de mauvaise éstime en soi....Les autres enfants participant aux groupes  peuvent bénéficier de la structure du groupe, de ses activités physiques, artistiques et autres et apprendre à mieux jouer avec des pairs.

    

    «On n’apprend pas aux enfants SA les relations amicales. On leur apprend les habiletés pour comprendre les relations amicales, lire et comprendre les expressions faciales des autres, maintenir les conversations réciproques, apprendre à mieux jouer avec des pairs, à partager des moments de jeu et de joie, à savoir perdre et gagner, à respecter les opinions des autres, à exprimer des émotions et mieux connaître celles-ci »